comicsall
filesmonster

Histoire et origines des stylos 3D

Alors que la toute première imprimante tridimensionnelle vit le jour en juillet 1984 suite au dépôt d’un brevet par trois ingénieurs français, Jean-Claude André, Olivier de Witte et Alain le Méhauté, il aura fallu attendre jusqu’en septembre 2013 avant d’assister à la commercialisation du premier véritable stylo 3D. Mais en quoi le premier stylo à impression 3D a-t-il changé les moeurs?

3Doodler : le stylo 3D synonyme de révolution

S’il est maintenant possible d’acheter des stylos 3D pour vraiment pas cher sur internet, c’est bien 3Doodler, produit mis au point par les deux Américains Maxwell Bogue et Pete Dilworth, qui nous a permis d’entrer dans une nouvelle ère. Ce stylo 3D inédit, qui permet de donner formes et reliefs à n’importe quel dessin, utilise le plastique ABS, lequel avait déjà propulsé sa lointaine cousine l’imprimante 3D sur les devants de la scène.

C’est par le biais d’une campagne lancée sur KickStarter que le tout premier stylo 3D put se faire connaître auprès du grand public. Pesant à peine plus de 200 grammes, on peut l’utiliser de toutes les façons possibles et imaginables. Ainsi, que vous souhaitiez matérialiser vos idées en dessinant dans l’air, ou bien créer des pièces en 2D sur papier que vous assemblerez après, chacun peut laisser libre cours à son inspiration du moment !

L’impression tridimensionnelle gagne du terrain

Véritable vedette du salon CES 2013 de Las Vegas, l’imprimante 3D, qui est davantage utilisée pour le prototypage, perd un petit peu de sa popularité au profit des stylos 3D, qui sont plus faciles d’accès, plus simples d’utilisation mais aussi et surtout moins onéreux. La bataille entre imprimante 3D et stylo 3D est néanmoins loin d’être terminée : le professeur d’ingénierie civile Berok Khoshnevis vient de mettre au point une imprimante géante en 3D. Cette dernière serait capable de construire une maison en seulement… 24 heures.

Histoire et origines des stylos 3D
5 (100%) 1 vote
videocelebs